• Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

      Cher public, bonsoir.

      Devant la déshérence de ce blog, peut-être m'imaginais-tu affairée à repeindre la cuvette des chiottes préparer une version améliorée de moi-même et/ou de monsieur, puisque tel est le destin de la fâme (oui, maintenant on écrit une fâme, saviez pas ?). Que nenni.

      J'étais occupée à trouver une place pour la surjeteuse Lidl (qui marche, ouf) que m'a déposée la cigogne barbue il y a de ça 2 mois. Tant et si bien que cette bouche à nourrir imprévue (elle mange de l'espace, et l'espace ça coûte cher par ici...) a débouché sur la sérieuse mise en œuvre de la quête de ce modeste deux pièces avec vue sur le père Lachaise, celui-là même que je suggérais à Saint Nicolas tous les soirs du mois de décembre, à genoux sur le lino glacé (bénis soient pour la planète les gestionnaires de bien sourds aux plaintes lugubres des locataires, on vient de passer l'hiver à 17°C). Pour rendre plus confortables ces génuflexions, un vieux numéro de Burda a fait l'affaire.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

    Robe 116 du Burdastyle 09/2009

      Fronces d'épaules au devant et au dos, ceinture froncée car élastiquée, volant d'encolure froncé, vaste volant de jupe froncé, tête de manche froncée, bas de manche froncé dans son bracelet : le quota de fronces pour le premier semestre 2016 a été atteint.

     J'ai retiré d'emblée 8cm aux manches qui étaient annoncées extra longues, et placé 6 boutons devant au lieu des 8.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

      Au premier essayage ce n'était pas gagné. Ambiance robe de chambre, avec des manches à la tête trop froncée et mal d'aplomb.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

      J'ai donc décousu les manches à la fin, redessiné la pièce en réduisant de 6cm la longueur des fronces et de 3cm la hauteur de tête de manche, et réassemblé le bouzin.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

      C'était beaucoup mieux.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

    Portée façon nourrice / façon vamp 40's

      Le tissu est un mélange laine et soie de chez Sacrés coupons, dont les fibres noires, blanches et grises laissent vaguement entrevoir des carreaux dans la masse mousseuse.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

    Surjeteuse, machine à coudre, main : l'union fait la force.

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

    A peine finies, les brides de poignet sont déjà en train de se faire la malle, ça fait toujours plaisir...

    Le battement d'aile de la surjeteuse Lidl

      J'ai enfin trouvé ma robe d'hiver douillette. Le seul truc embêtant est que le côté mousseux du tissu accroche la moindre peau morte des mains rudoyées par l'hiver. Et c'est encore plus marqué avec l'autre coupon de même provenance et de même composition, qui sera bientôt transformé en châle !

      La prochaine fois (ah ben bravo, voilà que je pique les chutes de la noueuse d'aiguillette), nous verrons qu'il est plus facile de faire passer une blogueuse couture par le trou d'un chameau que par celui d'une aiguille. Ou alors on fera un peu de russe, ça dépend.


  • Commentaires

    1
    Marie
    Mardi 1er Mars 2016 à 07:58
    Marie

    Tu milites donc, comme moi, activement pour le retour des frous-frous en 2016 (dire qu'on a failli frôler l'incident diplomatique sur T&N à ce sujet...) ! Ech bitze net gär ma Ech strécken gär. Sinon on peut aussi faire du luxembourgeois.

      • Mardi 1er Mars 2016 à 16:47

        Je me demandais si c'était du néerlandais ou du norvégien ! ça veut dire quoi ? A vos fils, à vos aiguilles cousez?
        Je milite de façon générale pour la fronce, si cette année on l'appelle volant, alors va pour le volant.

      • Marie
        Mardi 1er Mars 2016 à 17:03
        Marie

        Ça veut dire : je n'aime pas coudre mais j'aime tricoter (aka le mood du moment). J'espère que j'aurai fini ma thèse avant l'été, pour célébrer comme il se doit l'année du volant/frous-frous/fronce !

    2
    Mardi 1er Mars 2016 à 15:51
    Marie Poisson

    Aahhhh... du froufrou, du volant! Profitons de ce retour, ça ne dure jamais longtemps! Bravo! Jolie interprétation!

    J'ai attrapé chez Agnès B un lainage du même genre, écossais. Il a passé le test du lave linge et va finir en blouse, avec un petit bout de volant!

      • Mardi 1er Mars 2016 à 16:51

        Honte à moi, je n'ai pas lavé le mien. T'façon c'est un tas de fronces, ça peut pas vraiment rétrécir :-D
        C'est cool que ce genre de tissus soit à la mode en ce moment, ils élargissent les possibilités du vestiaire d'hiver.

    3
    Mardi 1er Mars 2016 à 17:19
    Angel

    J'avoue que la robe Laura Ingalls pile poil pour le Mardi -gras c'est bien joué. Et Charles, il va sortir ses bûches aussi en face du père Lachaise (toute interprétation grivoise est bien évidemment à proscrire)? Bon j'avoue, j'aime bien ce style de robe Belle-des-Champs. Sinon faut pas se gêner, bravo, belle mentalité, on me pique mes sorties maintenant? Disons que dans mon extrême mansuétude, je ne t'en tiendrai pas rigueur pour cette fois, mais s'agirait pas de recommencer...

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 09:31

        C'est donc pour ça que j'ai croisé un canari d'1m60 à la gare saint Lazare mardi, c'était gras ! Merci de ta compréhension, je veux dire, si je suis naturalisée parisienne cette robe sera mon coin de campagne !

    4
    Hélène LaColombe
    Mercredi 2 Mars 2016 à 22:19
    Hélène LaColombe

    Euh... Laura Ingals qui aurait couché avec Laura Ashley ??? Il faut au moins des collants rose fluo pour réveiller tous ces volants :-)

     

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 09:27

        Non, pas les collants fluo ! Laura Ashley ça va, Cath Kidston je préfère être pendue.

    5
    Mercredi 2 Mars 2016 à 22:43
    Les Bibous

    Hum.... kof kof... argh... tsss.... erk .... euh.... est-ce que tu as fais le pari inconscient de récompenser celle qui te posera la question / affirmation suivante: tu vas pas la porter, hein? Pas pour de vrai? .... pas que je veuille être ... comment dire... niveau couture y'a du boulot biquette... mais là, quand même... ? 

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 09:26

        Même pas, mais j'ai bien senti depuis la publication qu'il y avait comme un froid ;-)
        Hier j'ai passé un certain temps à compulser des sites de mobilier et j'étais effarée de constater à quels points mes goûts sont en accord avec la tendance, alors s'il reste encore un territoire un peu créatif, tant mieux.
        Pis moi je t'assure qu'elle me convient cette robe, je l'ai portée trois jours là, on est en osmose. Et si ça se trouve dans deux ans tout le monde en voudra.

    6
    Une autre Marie
    Vendredi 4 Mars 2016 à 18:49

    Pourtant pas fan des froufrous/volants (sur moi ça fait vite bonbonnière), je la trouve bien jolie cette robe ! Et effectivement elle a l'air bien douillette...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :